Les bougies bio : tout savoir

Considérée comme un élément essentiel à un événement chrétien, désormais l’utilité des bougies dépasse largement le cadre familial ou religieux. Les bougies sont utilisées presque dans plusieurs lieux comme au monastère, dans les entreprises, dans les divers lieux de cultes, dans les sales de détente, et autres. Toutefois, l’utilisation des bougies bio est très rare. Pourtant, elles offrent de nombreux avantages. Voici tout que vous devez connaître à propos des bougies naturelles bio. Cela vous permettra sûrement de l’utiliser davantage au quotidien.

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur les bougies bio ?

Le terme bio ne se limite pas aux aliments seulement. Il est également applicable sur de nombreux domaines. Actuellement, pour préserver l’environnement, chaque consommateur devrait avoir un comportement d’achat se souciant surtout de l’écologie. Par exemple, la matière du vêtement qu’on porte au quotidien, le type de peinture utilisé pour la maison ou même la décoration.

Il en est de même pour les bougies. Il est aussi désormais important qu’elles soient le plus naturelle possible. Utilisez une bougie bio naturelle, pleine de douceur et de parfum de différent choix pour vos intérieurs. Vous contribuez ainsi à améliorer votre cadre de vie, votre sensation de bien être et surtout à protéger l’environnement. Mais comment reconnaitre une bougie bio ?

Une bougie naturelle fabriquée avec de la cire végétale

À vrai dire, toutes les bougies sont fabriquées avec des sous-produits de l’industrie pétrolière appelés paraffines. Alors, pour obtenir une bougie éco-responsable, il est nécessaire d’utiliser de la cire végétale. Le plus connu est notamment le colza.

Mais même dans cette optique, il faut s’assurer que le colza utilisé soit cultivé sans OGM, sinon le côté bio ne tient plus. Aussi, en optant la bougie bio à base de cire de colza, vous contribuez à développer les activités locales vu que le colza est particulièrement cultivé par des producteurs locaux.

Des huiles essentielles bio pour donner plus de parfum

Ce sont surtout le parfum dégagé par les bougies bio que nous préférons le plus. C’est pour cette raison que les fabricants ont opté pour des senteurs naturels pour parfumer leurs bougies comme les fruits (orange, pamplemousse, etc.), les fleurs (citron, lavandes, etc.), les aromates (menthe), etc.

Pour obtenir ses senteurs naturelles, on utilise des huiles essentielles dans les bougies bio. Alors, pour protéger l’environnement et aussi pour favoriser une odeur agréable et apaisant, vérifiez que la bougie ait été fabriqué avec de l’huile essentielle et non avec des parfums de synthèse.

Une bougie naturelle favorable à l’environnement

Dans cette optique, à part la cire et le parfum d’une bougie, il y a d’autres éléments constituant la bougie. C’est le cas par exemple de la mèche et de l’emballage qu’il faut également prendre en compte. Ainsi, il est essentiel que son contenant soit fabriqué en verre, en terre cuite ou en céramique.

Le plastique n’est pas conseillé, car il provient de l’industrie pétrolière. Aussi, les bougies doivent être emballées dans un carton recyclé et sa mèche doivent être fabriquée en coton démuni de plomb.  De plus, se renseigner sur l’origine de la bougie est primordial si vous voulez réduire l’empreinte carbone émis lors du transport. Plus la provenance de la bougie est proche, plus les émanations toxiques émises lors de son transport sont faibles.

Quelles sont les conseils de sécurité liés à l’utilisation d’une bougie bio ?

Tout d’abord, il faut bien choisir le lieu sur lequel vous allez mettre la bougie allumée. Assurez-vous qu’elle de la poser dans un endroit où vous pouvez la surveiller constamment. Ci-après quelques points à retenir, avant l’allumage de la bougie :

  • Assurez-vous que la bougie n’est pas à portée des enfants ni des animaux domestiques ;
  • Il est fortement interdit d’allumer une bougie bio près des appareils électroménagers ou des matériaux susceptibles de prendre feu ;
  • Il est nécessaire de la mettre sur une surface qui résiste bien à la chaleur notamment à la combustion de la bougie, ceci afin d’éviter tout incendie ;
  • Il vaut mieux retirer tous les débris de mèche ainsi que les allumettes avant l’allumage de la bougie.

Auteur de l’article : admbio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *